85-24/09/1994 : Conservatoire National des Arts et métiers n° 2904

Si Léon Foucault a eu, en 1851, le succès que nous lui connaissons avec son pendule, c'est qu'à l'époque plus personne ne doute de la rotation de la terre mais qu'avant lui, aucune preuve expérimentale directe n'a pu encore être donnée malgré de nombreuses tentatives.Les premiers essais de Foucault ont eu lieu, en 1851, dans sa cave avant que la démonstration soit faite, quelques jours plus tard à l'Observatoire de Paris puis, à la demande du prince Bonaparte, au Panthéon, au mois de mars de la même année.À Reims, le fil de suspension, constitué d'une corde à piano en acier, avait environ 40 mètres de long et la masse du pendule était une sphère de plomb de 19,8 kilos. Sur les indications de Foucault, le fil de suspension fut soumis pendant une semaine à des oscillations forcées dans toutes les directions, ce qui semblait lui avoir donné une grande symétrie au point de vue de l'élasticité.

Dessin  et  Gravure  :  Pierre  BEQUET  ( signature )

Impression  :  Taille-douce

1er  jour  le  24  septembre  1994

 

235 2904 24 09 1994 arts et metiers

236 2904 24 09 1994 arts et metiers

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 19/04/2017