013-16/10/2015 : Laure Diebold-Mutschler ( 1915-1965 )

Résistante de la première heure dans son Alsace natale, Laure Diebold-Mutschler y organise un réseau de passeurs avec ses amis. Poursuivie par la Gestapo, elle rejoint Lyon fin décembre 1941. Début 1942, secrétaire au bureau des réfugiés d'Alsace-Lorraine, elle est en réalité recrutée par Londres en qualité d'agent de liaison et d’évasion et recueille des informations qu'elle code et transmet sous forme de courrier. Après une arrestation par la police française, elle s’implique encore davantage dans les Forces françaises libres sous le nom de « Mado », au sein de la délégation en zone Sud.Arrêtée par la police allemande le 24 septembre 1943, elle est incarcérée à Fresnes. Le décret du 20 novembre 1944 l’a fait Compagnon de la Libération et précise que « dépositaire de tous les secrets de la Délégation (…), sous la torture, elle a gardé un complet silence. » Elle entame alors, le 17 janvier 1944, 16 mois d’une déportation aussi dramatique que chaotique et échappera à deux reprises au four crématoire. En avril 1945, elle sera libérée par les Américains qui la sauveront du typhus.

( http://collectivites.laposte.fr )

Dessin  et  Gravure  :  Louis BOURSIER  ( signature )

D´après une photo du Musée de l'Ordre de la Libération

Impression  :  Taille-douce          Tirage  :  1 000 800  ex.

1er  jour  le  16  octobre  2015

 

35 16 10 2015 laure diebolt mutschler 2015 3

36 36 16 10 2015 laure diebolt mutschler37 16 10 2015 laure diebolt mutschler

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 28/11/2019