106-12/07/1980 : Rochambeau, arrivée à Newport 1780-1980 n° 2094

Des fossés sont creusés en grande partie sous la surveillance des ingénieurs français. Les canons de siège français, que Rochambeau avait apportés lors de son expédition, créent une surprise dévastatrice chez les Anglais. Cornwallis essaie plusieurs fois de forcer les lignes alliées mais il doit reconnaître sa position intenable. Cornwallis demande l'armistice le 17 octobre et capitule deux jours plus tard. Cornwallis et 8000 soldats anglais doivent déposer les armes. Le général O'Hara, adjoint de Cornwallis, tend son épée au comte de Rochambeau. Mais celui-ci refuse et c'est à George Washington, le chef des rebelles américains, que le vaincu doit remettre son épée et se rendre.Le soutien de Rochambeau s'avère vital pour les Américains, et la bataille de Yorktown met fin à la Guerre d'Indépendance.

Dessin  et  Gravure  :  Albert  DECARIS  ( signature )

Impression  :  Taille-douce         Tirage  :  8 000 000 ( feuille de 25 )

1er  jour  le  12  juillet  1980          Retrait  le  06  février  1981

 

242 2094 12 07 1980 rochambeau

243 2094 12 07 1980 rochambeau244 2094 12 07 1980 rochambeau

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 23/05/2020