041-21/09/1968 : Paul Gauguin «Arearea» n° 1568

En quête des traces d'un mode de vie primitif, Gauguin effectue un premier séjour à Tahiti à partir d'avril 1891. Là-bas, il s'inspire de ce qu'il voit, mais également de contes locaux ou d'anciennes traditions religieuses pour représenter des scènes imaginaires. Arearea est représentative de ces œuvres où rêve et réalité se côtoient.Arearea fait partie d'un ensemble de tableaux tahitiens montrés à Paris en novembre 1893. Gauguin veut convaincre du bien-fondé de sa quête exotique. Cependant, l'exposition ne provoque pas l'enthousiasme espéré par l'artiste. Ses titres en langue tahitienne agacent nombre de ses amis et le chien rouge déchaîne bien des sarcasmes. Gauguin considère pourtant Arearea comme l'une de ses meilleures toiles, allant jusqu'à la racheter lui-même en 1895, avant de quitter l'Europe pour toujours.

Dessin  et  Gravure  :  Claude  DURRENS  ( signature )

Impression  :  Taille-douce             Tirage  :  7 600 000 ( feuille de 25 )

1er  jour  le  21  septembre  1968        Retrait  27  septembre  1969

 

75 1568 21 09 1968 gauguin 1

76 1568 21 09 1968 gauguin 177 1568 21 09 1968 gauguin 278 1568 21 09 1968 gauguin 2

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 06/11/2019