015-24/02/2007 : Portraits de régions n°9 4014 à 4023

Portraits de régions N° 9 - La France à voir

Portraits de régions est la deuxième opération de grands feuillets après la série le Siècle au fil du timbre de 2000 à 2002. En raison du nombre de sujets évoqués par un seul bloc, elle permet à La Poste d'organiser des manifestations premier jour dans plusieurs villes de France et d'approcher ainsi un public plus large que les seuls philatélistes.

Deux de dix timbres sont erronés. La photographie du timbre « Le ballon d'Alsace » est une photographie du ballon de Guebwiller. Le timbre « cascade Doubs » est en fait la source du Lison, affluent du Doubs. ( source : https://fr.wikipedia.org )

Mise  en  page  :  Bruno  GHIRINGHELLI  ( signature )

TAD, création  :  Valérie  BESSER

Impression  :  Héliogravure

1er  jour  le  24  février  2007          Retrait  le  26  juin  2009

 

Les Baux de Provence

La situation du plateau des Baux-de-Provence, naturellement perchée et retranchée, a toujours assuré aux populations le double avantage de pouvoir observer les environs et de se protéger. Ceci explique sans doute la précocité et surtout la continuité de l’occupation humaine du site depuis la préhistoire jusqu’à nos jours.

01 4014 24 02 2007 les baux de provenceD´après une photo de Artaud/Sunset

 

02 4014 24 02 2007 les baux de provence

La cascade du Doubs

( ce timbre représente la source du Lison et non pas une cascade du Doubs )

Nichée au fond de la reculée de Nans-sous Sainte-Anne et protégée par un massif forestier sauvage, le cirque rocheux du Lison se compose de trois curiosités géologiques : la source du Lison, le Creux Billard et la grotte Sarrazine.

03 4015 24 02 2007 cascade du doubsD´après une photo de Marge/Sunset

04 4015 24 02 2007 cascade du doubs

La forêt Fontainebleau

Célèbre dans le monde entier, la forêt de Fontainebleau a inspiré de nombreux artistes depuis le XIXème siècle, attirés par ses chaos rocheux aux formes évocatrices, ses lumières et ses ambiances variées.Au-delà de son classement en tant que Réserve Mondiale de Biodiversité par l’UNESCO, elle porte depuis 2020 sa candidature pour son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO et bénéficie du label Forêt d’exception.

05 4016 24 02 2007 la foret de fontainebleauD´après une photo de M.H. Carcanague

06 4016 24 02 2007 la foret de fontainebleau

Bords de Loire

Jusqu’au XXème siècle, le commerce et la pêche sur la Loire étaient florissants. Aujourd’hui le fleuve attire les pêcheurs amateurs, les plaisanciers et les amoureux de balades au fil de l’eau le long du circuit de la Loire à vélo.

07 4017 bord de loireD´après une photo de J.M. Brunet/Sunset

08 4017 bord de loire

Le château de Chantilly

Si une présence humaine est avérée sur le site de Chantilly dès l’Antiquité, il faut cependant attendre le Moyen Age pour que le premier château soit construit par les Bouteillers, seigneurs de Senlis.L’ensemble du Domaine de Chantilly est actuellement propriété de l’Institut de France, depuis la donation faite en 1886 par l’un de ses membres, le duc d’Aumale, cherchant ainsi à éviter la dispersion de ses riches collections.

09 4018 24 02 2008 le chateau de chantillyD´après une photo de M.H. Carcanague

10 4018 24 02 2008 le chateau de chantilly

Le massif de la Grande Chartreuse

Entre Grenoble et Chambéry, Voiron et la vallée du Grésivaudan, la Chartreuse est le plus petit des massifs préalpins. Un nom connu surtout pour sa célèbre liqueur, et aussi pour son monastère. Classé parc naturel régional depuis 1995. Paysages certes un peu austères, surtout à cause des grandes forêts sombres de conifères ( 50 % du massif ).

11 4019 24 02 2008 le massif de la grande chartreuseD´après une photo de J. Sierpinsky

12 4019 24 02 2008 le massif de la grande chartreuse

Saint Malo

Saint Malo est né à Alet, un siècle av. J.-C. Le port gallo-romain laisse la vedette à une cité fondée sur un îlot au 12e siècle. Au 16e siècle, Jacques Cartier part découvrir le Canada et des armadas de pêche regagnent Terre-Neuve. Ecumant les routes maritimes, les armateurs assurent la fortune de la ville. Ils prospèrent à l’abri des remparts, agrandis par les disciples de Vauban. Au 18e siècle, les corsaires Duguay-Trouin et Surcouf confirment le prestige de Saint-Malo, dont l’étendard flotte au-dessus du drapeau français.

13 4020 24 02 2007 saint malo

14 4020 24 02 2007 saint malo

Saint Tropez

Saint Tropez doit son nom à Torpes, un officier romain de la cour de Néron. Converti par Saint Paul, il provoque la colère de l'Empereur qui le fait décapiter en l'an 68. Le corps est déposé dans une barque avec un coq et un chien à Pise. Poussée par les courants ligures, celle-ci s'échoue sur les rivages de la cité.On raconte que le coq s'arrêta dans un champ de lin à quelques kilomètres de là. Le coq au lin donna le village Cogolin. Et le chien : Grimaud (chien en vieux français).

15 4021 24 02 2007 saint tropezD´après une photo de J.M. Fichaux/Sunset

16 4021 24 02 2007 saint tropez

Le Ballon d'Alsace

( Il s'agit non pas Ballon d'Alsace mais du Ballon de Guebwiller. )

Le Grand Ballon, encore appelé Ballon de Guebwiller (voire Ballon de Soultz) est le sommet le plus haut de la région Alsace, qu'il domine du haut de ses 1 424 mètres. Bien que très fréquenté au niveau touristique et pas des plus calmes, le Grand Ballon reste un endroit incontournable pour admirer les splendeurs des Vosges et la plaine d'Alsace à perte de vue, jusqu'aux Alpes et la Forêt Noire.

17 4022 24 02 2007 ballon d alsaceD´après une photo de D. Bringard/Sunset

18 4022 24 02 2007 ballon d alsace

Le canal du Midi

C'est un joyau de l'ingéniosité française qui relie par voie d'eau Toulouse à la Méditerranée sur près de 250 km. Classé comme site UNESCO, le Canal du Midi est aujourd'hui prisé des plaisanciers et des randonneurs.L’idée d’un canal des deux mers était déjà d’actualité sous l’empire romain, il était important de faciliter les déplacements du matériel, des vivres et des hommes sans devoir contourner la péninsule ibérique pour rejoindre la façade atlantique. Ces échanges permettraient de mieux contrôler militairement et politiquement cette toute jeune province romaine. Des coûts de réalisation astronomiques et des problèmes techniques eurent raison de tous ceux de Néron à Henri IV qui tentèrent l’aventure.

19 4023 24 02 2007 le canal du midiD´après une photo de M.H. Carcanague

20 4023 24 02 2007 le canal du midi

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/03/2021