054-11/06/1983 : Concarneau La ville close n° 2254

C'est autour du IVème siècle que des religieux attirés par la sauvage beauté du site, édifièrent de leurs mains un prieuré sur l'îlot alors inhabité qui, aujourd'hui est devenu la «Ville Close» de Concarneau. Parce que la petite bourgade de Concarneau (en breton konk kenev) était « plus avantageusement située pour la défense qu'aucune autre ville de Bretagne» une garnison s'installa en ces lieux jusque là voués à la prière. Derrière les soldats arrivèrent les marchands. Au recueillement méditatif des premiers occupants succéda la bruyante activité d'une population souvent peu recommandable dont un chanoine de Quimper a dit en son temps: « Si quelqu'un a assassiné, ou fait quelque mal, ou ravi fille ou femme, Concarneau est sa retraite».

Dessin  et  Gravure  :  Claude  HALEY  ( signature )

Impression  :  Taille-douce           Tirage  :  8 000 000 ( feuille de 50 )

1er  jour  le  11  juin  1983           Retrait  le  20  juillet  1984

 

115 2254 11 06 1983 concarneau

116 2254 11 06 1983 concarneau

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 30/08/2019