010-27/01/2007 : Antiquités- n° 104 à 113

Antiquité égyptiennes, étrusques, grecques et romaines

Le carnet présente dix sculptures de l'Antiquité. Deux vues sont proposés pour chacune sur les timbres : en entier sur la gauche de l'illustration, et un détail agrandi coloré dans la couleur dominante du fond du timbre.

Fournies par la Réunion des musées nationaux, les photographies des œuvres sont mises en page par

Sylvie Patte et Tanguy Besset  ( signature )

Timbre  à  Date  : Sylvie Patte et Tanguy Besset  ( signature )

Impression  :  Offset

1er  jour  le  27  janvier  2007

 

Antiquité égyptienne  :  Hippopotame de faïence (fin 2ème période)

Cet hippopotame en faïence égyptienne bleu vif, figé dans l'attitude de la marche, semble se glisser dans l'onde au milieu des plantes aquatiques dont il est décoré. Son excellent état de conservation et ses grandes dimensions en font un objet exceptionnel dans le catalogue des hippopotames en faïence dispersés à travers le monde ; on en compte environ cinquante exemplaires, aux dimensions variant de neuf à vingt-trois centimètres de long.

01 104 27 01 2007 antiquite egyptienne

01b 104 110

Antiquité grecque:  Buste d'Aphrodite

Les représentations d'Aphrodite sont extrêmement variées : Aphrodite guerrière, au casque et à la lance ; Aphrodite génitrice, Aphrodite anadyomène, sortant de l'eau… mais ce fut souvent la sensualité qui domina dans les effigies d'Aphrodite ; telles furent les Aphrodite nues de Praxitèle, qui effarouchèrent, dit-on, la piété des habitants de Cos.

02 105 27 01 2007 antiquite grecque

Antiquité grecque  :  Victoire de Samothrace

La Victoire a été découverte en 1863 par Charles Champoiseau, diplomate français et archéologue amateur en poste depuis 1862 à Andrinople (aujourd’hui Edirne, en Turquie), lors des fouilles archéologiques qu’il mène sur l’île de Samothrace, au nord de la mer Égée, où les ruines d’un sanctuaire antique sont visibles. La statue est conservée jusqu’à la ceinture ; la partie droite du buste et de nombreux fragments de draperies et de plumes, épars, forment un véritable puzzle.

02a 106 27 01 2007 antiquite grecque

Antiquité grecque  :  Buste de Périclès (Περικλ?ς)

Un historien contemporain, le qualifie de « premier citoyen de sa patrie » et que son époque est parfois appelée le « siècle de Périclès ». Les sources sur sa vie sont nombreuses, mais discordantes ; Périclès a marqué ses contemporains et les générations suivantes à Athènes, dans le monde hellénistique, puis romain : il existe de nombreuses sources littéraires antiques à son sujet dont les auteurs sont parfois devenus des classiques. Ces sources riches en renseignements ne sont jamais neutres et leurs orientations ont fait l'objet de nombreux débats historiographiques.

02b 113 27 01 2007 antiquite grecque

02c 105 106 113

Antiquité romaine  :  Fresque de la villa des Mystères à Pompeï

À Pompéi, la grande fresque de la Villa des Mystères est à juste titre célèbre, à la fois par la beauté des personnages et par le mystère entourant la signification religieuse des scènes. Cette fresque, peinte sans doute en 70 av. J.-C., comporte 29 personnages grandeur nature, hommes, femmes, enfants, se livrant à des rituels. Pour beaucoup d’interprètes, il s’agit de l’évocation de l’initiation de la maîtresse de maison aux mystères dionysiaques. Les couleurs des vêtements, les expressions des visages, l’importance des objets rituels, font de cette fresque un témoignage remarquable sur les mystères dionysiaques.

03 107 27 01 2007 antiquite romaine

Antiquité romaine  :  Statue de Junon

Junon est une des divinités les plus importantes et les plus anciennes de la religion romaine. À l'origine, comme son nom semble l'indiquer, elle est une déesse de la jeunesse.Elle est aussi liée au cycle lunaire. Avec le dieu Janus elle préside au passage d'un mois à l'autre et l'apparition de la nouvelle lune. Elle est donc une déesse de la lumière nocturne (celle reflétée par la lune). Le premier jour du mois les Romains faisaient une invocation à Junon. Les festivités du culte de Junon avaient lieu le plus souvent le premier jour du mois.

03a 109 27 01 2007 antiquite romaine

03b 107 109

Antiquité égyptienne : Pharaon Amenemhat III (XIIème dynastie)

Sixième roi de la 12e dynastie, Amenemhat III, comme déjà son père et prédécesseur Sésostris III, a choisi pour nombre de ses portraits statuaires, un style "réaliste". Cette petite statue le présente debout, jambe gauche en avant, bras le long du corps, vêtu du pagne "chendjit" et coiffé du "némès". À son front, le cobra uraeus lui tient lieu de symbole de protection.

04 108 27 01 2007 antiquite egyptienne

Antiquité égyptienne  :  Scribe assis (IVe dynastie)

Cette statue a été réalisée entre 2620 et 2500 avant Jésus-Christ. Cette période historique correspond à la IVe dynastie de l'Ancien Empire égyptien.Elle a été découverte en Égypte, en 1850, par l'archéologue Auguste Mariette, à Saqqarah, au nord de l'allée du Sphinx du Sérapeum.L'œuvre est aujourd'hui conservée au musée du Louvre à Paris, dans le département des antiquités.

04b 112 antiquite egyptienne

04c 108 112

Antiquité étrusque  :  Sarcophage des époux

Le Sarcophage des Époux de Caere près de Rome, est une urne funéraire étrusque monumentale en terracotta, représentant deux époux allongés ensemble dans la pose du banquet étrusque. L'œuvre est conservée au Louvre.

05 111 27 01 2007 antiquite etrusque

05a 111

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 22/02/2021