10-19/04/1958 : Jacques Bingen ( 1908-1944 ) n° 1160

Jacques Bingen joue un rôle déterminant dans l'unification des forces militaires de la Résistance, qui aboutit à la création le 1er février 1944 des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI), qui rassemblent l'Armée Secrète gaulliste, les FTP communistes et l'ORA giraudiste. Le 12 mai 1944, la trahison de l'agent double belge Alfred Dormal permet à la Gestapo d'arrêter Jacques Bingen en gare de Clermont-Ferrand. Il s'échappe, mais une employée de la Banque de France, ne comprenant pas ce qui se passe, indique son chemin aux poursuivants. Repris, Jacques Bingen avale son cyanure pour ne rien révéler des secrets de la Résistance. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Dessin  :  Albert  DECARIS  ( signature )

  Gravure  :  Jean  PHEULPIN   ( signature )

Impression  :  Taille-douce               Tirage  :  2 450 000 séries ( feuille de 50 )

1er  jour  19  avril  1958                Retrait  le  18  octobre  1958

15 1160 19 04 1958 jacques bigen

16 1160 19 04 1958 jacques bigen

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 24/04/2016