31-04/10/1990 : Jean François Champollion ( 1790-1832 ) n° 1740

Le déchiffrement des hièroglyphes est un travail de longue haleine: débuté en 1807,il découvre en 1808 le principe de ligatures (regroupement)des signes.Il postule alors,sur des analogies avec l'un des dialectes coptes,l'absence de voyelles dans l'écriture égyptienne.En 1810,il émet l'idée que les signes peuvent etre idéogrammes (exprimant une idée) ou phonogrammes (exprimant un son).

Dessin  :  Pierrette  LAMBERT

Gravure  :  Pierre  ALBUISSON  ( signature  )

Impression  :  Taille-douce

1er jour le 04 octobre 1990

 

40 1740 1990 champollion

58 04 septembre 1990

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 15/02/2016